CONSOMMATION : LE E-COMMERCE EN CROISSANCE DE PLUS DE 10% EN 2023

E-commerce : près de 160 milliards d’euros de chiffre d’affaires en 2023

Le chiffre d’affaires du e-commerce en France a atteint 159,9 milliards d’euros en 2023, enregistrant une hausse de 10,5% par rapport à 2022, selon les données du rapport de la Fevad « Chiffres clés E-commerce 2024 ». Ce secteur a généré 2,35 milliards de transactions, en augmentation de 5% par rapport aux 2,24 milliards de 2022.

Toutefois, les effets de la crise sanitaire et de l’inflation ne sont pas encore annulés. Les ventes de produits ont progressé de 34% par rapport à 2019, bien que le nombre de transactions ait diminué de 1,2% en raison de la baisse du pouvoir d’achat liée à l’inflation. Le panier moyen a légèrement augmenté de 0,5%, reflétant la recherche de meilleurs prix et l'essor de la seconde main. De leur côté, les ventes de services ont connu une croissance soutenue de 19%, avec une augmentation de 11% du nombre de transactions et de 7% du panier moyen.

Le e-commerce est un gain de temps selon les Français

Les Français sont nombreux à optimiser leurs achats grâce au e-commerce, avec plus de 8 sur 10 appréciant l’accès à une gamme plus étendue et à des produits singuliers. Le gain de temps lié aux achats sur Internet est un paramètre important pour 85% des cyberacheteurs, qui utilisent ce temps pour passer plus de moments en famille ou entre amis. De plus, 88% des Français jugent positivement l’impact du e-commerce sur leur vie quotidienne.

En termes de livraison, la préférence va largement à la livraison à domicile, choisie par 77% des e-acheteurs, tandis que la livraison en consignes gagne en popularité, avec une augmentation de 6 points pour atteindre 15%.

39 millions d’acheteurs sur Internet en France

Le nombre d’e-acheteurs en France continue d’augmenter, atteignant 39,4 millions de personnes de plus de 15 ans en 2023, soit 70,1% de cette population. L’achat sur mobile (m-commerce) progresse également, représentant 62% des e-acheteurs, avec une augmentation de 1 point par rapport à 2022.

Les régions urbaines montrent une pénétration plus élevée du e-commerce, mais les zones rurales ne sont pas en reste, avec 75% des habitants se faisant livrer des articles qu'ils ne trouvent pas localement, selon la Fevad.

2024 : une bonne année pour le e-commerce en France ?

Les prévisions pour 2024 sont optimistes, avec 69% des e-commerçants anticipant une augmentation de leur chiffre d’affaires à l’international. La part des ventes cross-border continue de croître, atteignant 16,5% du montant total des transactions produits et services.

L’internationalisation du e-commerce français est marquée par une présence forte en Belgique (87%), en Espagne (70%), en Italie (58%), en Allemagne (57%) et au Royaume-Uni (44%).

Le marché du B2C, de son côté, reste dynamique, avec un chiffre d’affaires stable pour les produits non-alimentaires et une croissance de 30% par rapport à 2019 pour les ventes via marketplaces. Ces plateformes représentent 29% du volume d’affaires des ventes e-commerce de produits en 2023.

Les données clés du e-commerce en 2024

Indicateur Valeur Évolution par rapport à 2022
Chiffre d'affaires total 159,9 milliards d'euros +10,5%
Nombre de transactions 2,35 milliards +4,9%
Croissance des ventes de produits 34% (par rapport à 2019) -0,7% (par rapport à 2022)
Croissance des ventes de services +19%
Part des marketplaces 29% du volume d'affaires
Nombre d'e-acheteurs 39,4 millions +500 000
Pénétration du m-commerce 62% des e-acheteurs +1 point
Livraisons à domicile 77% des e-acheteurs
Livraisons en consignes 15% des e-acheteurs +6 points
Croissance des ventes cross-border 16,5% du montant des transactions +2,5 points (par rapport à 2022)

2024-07-10T10:05:08Z dg43tfdfdgfd